IBM iSeries 1161 – (xk)Ubuntu

Ibm Iseries

Des petits problèmes de vidéo lors du lancement de Xorg, un écran noir ?

J’ai la solution pour vous !

Le fichier Xorg à mettre en place pour que tout rentre dans l’ordre.

Pour l’installer, copiez-le sur une clef usb

Démarrer l’ordinateur et appuyez sur la touche Echap lors de l’apparition du menu de Grub

Choisissez le mode recovery

Une fois le mode chargé, sélectionnez l’option shell root

Branchez votre clé et tapez

 mkdir /tmp/usb 

Tapez

 dmess 

Et regardez sur quel dev se trouve votre clé (généralement /dev/sdb), tapez

 mount /dev/sdb1 /tmp/usb && cp /tmp/usb/xorg.conf /etc/X11/ 

Pour finir, tapez

 reboot 

backupgpg

Dans un petit projet de logiciel pour synchroniser des fichiers locaux vers un serveur (FTP pour le moment) et les crypter, interfacé avec mysql (pour le moment), je suis ravis du temps de vérification des fichiers.

En effet, il faut environ 10 secondes pour vérifier si oui ou non les fichiers doivent être uploader et les ajouter si ils n’existent pas. Biensûr ce temps ne tient pas compte de l’encodage du fichier ni de l’upload, mais quand même… je me demande si rsync fait mieux !

Le projet est basé sur PHP (version client, >= 5), MySql (ce que j’ai trouvé de plus pratique), et GPG. Aucune autre dépendance pour ce sujet.

En parallèle du développement, la documentation phpdoc suit le développement du projet.

Je signale également que ce projet supporte plusieurs langues. Je vais tenté de fournir la traduction pour l’anglais.

Enfin pour finir, voici ma motivation : Je cherchais un logiciel permettant de comparer les fichiers locaux à des fichiers distants cryptés, et je n’ai rien trouvé. Il y a bien des logiciels qui permettent de synchroniser les fichiers locaux et de les encoder, mais, ils créent des archives avant d’envoyer les fichiers, et vu le développement d’internet en france (upload), j’ai quand même beaucoup de mal à concevoir le fait de transférer des fichiers de 16gigas d’une traite. C’est pour cela que je trouve la fait d’envoyer un fichier au coup par coup plus pratique.

PS : “Les fichiers” représente 23.000 fichiers. Les vérifications effectuées sont la date et heure du fichier ainsi que la taille du fichier. Il serait possible d’imaginer un MD5, mais cela en vaut-il la chandelle ? Sachant que le temps de synchro serait fortement réduit.

PS2 : “Pour le moment”, cela veut dire qu’il est tout à fait possible de développer des modules grâce aux interfaces de PHP afin d’ajouter des facultés d’upload et le support d’autre base.

PS3 : Avancement du projet : 1/3 de la première version qui sera mise en ligne.

N95 et geottaging – done !

Dans un précédant billet je recherchais une solution pour utiliser le gps du N95 afin de geottaguer mes photos, et bien j’ai enfin la solution !

Pour ce qui est du Nokia, j’ai installé TrekBuddy. Il vous suffit de récupérer le .jar et le .jad. Vous les copiez sur le téléphone (moi je m’envoie des mails…) et vous installez le .jad. Celui-ci est modifié pour s’installer sur les Symbians. J’ai remplacé MIDlet-Permissions-Opt par MIDlet-Permissions dans le .jad. L’utilisation du logiciel est assez simple. N’oubliez pas d’activer l’enregistrement des traces dans les Options (format GPX).

Pour ce qui est de Linux, j’utilise GeoTag pour corréler les données GPS et les photos. Téléchargez le fichier et lancez le avec : java -jar geotag-0.062.jar.

Et voilà !