Nuit debout, Syndicats et casseurs

A la base une idée intéressante, discuter des problématiques en France, soulever des idées et partager des solutions.

Au début c’était bien, il n’y avait pas de syndicat et très peu de casseur, maintenant ce n’est plus exactement la même chose…

Une fois de plus les syndicats veulent profiter des mouvements de foule afin d’augmenter le nombre de leurs sympathisants en se fichant éperdument du mouvement initial. Aucune guerre ne pourra être menée lorsqu’ils font parti du mouvement. Effectivement, il n’est pas difficile de se rendre compte que tous les syndicats sont maqués dans leurs propres intérêts, tout ce qui les intéresse c’est d’offrir une belle retraite à leurs membres d’honneur et de profiter de tout ce qu’ils peuvent gratter des Français.

De part leur cause, le mouvement qui se voulait Français, constructif et surtout libre devient une pâle copie des manifestations à drapeau vides de tout sens et uniquement ouvertes à la fermeture d’esprit, à la stagnation et au retour en arrière.

En plus de tout cela vient s’ajouter les casseurs qui n’ont pour but dans la vie, ben en fait, rien…

“- Tu fais quoi ce soir ?
– Moi je vais manifester et toi ?
– Ouais moi aussi, j’ai pris des armes et je vais tout casser !
– Ha bon, et tu vas exprimer quoi ?
– Ben le fait que je ne sais pas pourquoi j’ai un besoin de tout casser pour montrer à mon égaux que je suis plus fort que lui parce que moi, au moins, je me cache pour exprimer mes idées, enfin mon idée, heu, lancer des cailloux quoi…”

Alors, à qui la faute ? Il y a l’état qui autorise la manifestation mais qui retire toutes les responsabilité vis à vis des casseurs… Et oui, pour l’état c’est à Nuit debout de s’occuper de cela… Elle est bien bonne ! Des personnes pacifistes qui doivent, sans prendre les armes, lancer une guerre contre des abrutis armés qui veulent tout casser… Donc l’état veut stopper le mouvement sans le dire et en faisant en sorte que tout le monde se mette dessus et que le mouvement se stoppe dans le sang… Bravo ! Belle prise de décision un fois de plus… Et il ne faut pas oublier les syndicats forts de leur manque d’idée qui brandissent des bulletins d’adhésion à tout bout de champ au lieu de réfléchir à des idées constructives et d’agir pour une évolution intelligente de la France.

Bref, Nuit debout, j’aimais bien au début me disant que cela pouvait faire avancer les choses, mais maintenant… Autant prendre une carte et se balader avec un drapeau “Frappe moi dessus et exprimes toi !”

Published by

MazeSloup

What else ?