Le Ragot du 20/02/11

Sloup.net
20/02/11
  • NS prépare 2012 et passe au salon de l’agriculture (Et oui, l’an dernier il n’y était pas allé et les agriculteurs l’ont boudé. Du coup, puisqu’il est en quête de voix pour 2012 il se plie de bon coeur à l’ouverture du salon de l’agriculture. Bon, il a mangé un petit peu, il a certainement bu un petit peu, il a parlé un peu plus, il a agité énormément ses bras, comme d’habitude, il a serré des mains et fait beaucoup de sourires. Bref, du vent a été brassé et les odeurs se sont mélangées. Mais il ne faut pas croire qu’il est le seul à faire cela, tous les autres politiques vont suivre et faire les marioles pour trouver quelques voix. C’est comme cela que l’on trouve des votants et que l’on prépare les élections)
  • Un TGV, celui parcourant La Rochelle – Paris, percute un véhicule immobilisé sur un passage à niveau (275 passagers, 1 conducteur et le conducteur du train s’en sorte…….. indemne ! Et oui, en dehors des retards sur les autres trains et également pour les passagers du TGV en question, rien à signalé, pas de victime, pas de blessé ! Est-ce le fait que le véhicule accidenté était de grande marque ? Peut-être que si le véhicule avait était plus petit il y aurait eu plus de dégât…)
  • Un chauffard a tué une dame à Cambrai (Une voiture l’a percuté à vive allure, elle est fortement blessée sur place, mais à 32 ans, elle perd la vie devant son fils de 5 ans et devant son frère. L’abruti chauffard qui conduisait la voiture folle est un récidiviste de 48 ans qui a préféré prendre la fuite plutôt que de porter secours aux victimes. Il faut également signalé qu’aucune trace de freinage n’a été découverte et selon les témoins, le conducteur n’a absolument pas ralenti… Bref, encore une famille disloquée à cause d’une personne qui ne se soucis que de lui même et qui se moque éperdument des règles de bonne conduite.)
  • La France ne respecte toujours pas Bruxelles (C’est bien connu, la France a toujours tendance à n’en faire qu’à sa tête… Elle demande toujours aux autres de faire ce qu’il faut pour respecter Bruxelles, mais elle se fiche éperdument des règles… Bref, il semblerait que la France pollue beaucoup trop et Bruxelles veut taxer la France afin qu’elle respecte mère nature. Bon, moi ce que j’en dis c’est que c’est encore les français qui devront payer pour la pollution dont ils ne sont pas responsable ! Comment voulez-vous que les français aient des voitures qui polluent moins si celles-ci ne sont pas disponibles à la vente. Et en plus, il serait bon que les transports en commun et les grosses sociétés commencent par polluer moins ! C’est quand même par là qu’il y a beaucoup de travail à faire et surtout ces deux pôles le peuvent !)
  • Les agriculteurs sont producteurs d’électricité ! (Et oui, la bouse de vache permet de revendre de l’énergie à EDF… Les agriculteurs recyclent les bouses en gaz afin de produire de l’électricité. Pour certains agriculteurs, cela représente facilement un salaire juste avec la revente de l’électricité ! Alors pourquoi n’aurions nous pas le droit de bénéficier de réduction sur le cout de l’énergie ? Ben oui, lorsque l’on achète de la viande, on a participé d’une manière comme un autre au surplus de salaire de l’agriculteur, alors nous devrions bénéficier de réductions.)
  • A Marseille les proxénètes sont de plus en plus jeune… (Un jeune de 17 ans a avoué gagner de l’argent en prostituant des mineurs âgées de 15 à 17 ans… Et non, vous ne rêvez pas ! Et attention, le pire est à venir… Les trois prostituées faisaient cela par amour ! Alors bien qu’elles aient reçu des coups et des violences de la part du jeune, puisque l’amour est là elles ne vont pas forcément porter plainte et très certainement soutenir le jeune… Peut-être un métier d’avenir, vous êtes jeune, avez de l’influence, êtes mineur, alors prenez quelques jeunes filles sous votre tutelle, profitez-en, mettez les sur le marché aux bestiaux et percevez les gains. Si vous avez bien préparé votre affaire, les filles vous remercieront et il ne vous restera plus qu’à partir profiter de votre fortune dans un paradis fiscal.)