2 thoughts on “Quand des mots ne forment des phrases”

  1. Magnifique! Pour l’idée, la création et pour cette subtile impression d’Edvard Munch… Bravo.

Comments are closed.